Accueil > Le Festival 2019 > Programme de l’édition 2019

Programme de l’édition 2019

mardi 18 décembre 2018

Ouverture Jeudi 31 Janvier à 20h30 Théâtre Victor Hugo

L’HOMME À LA HACHE

Concert poétique en douze chants De et par Yovan Gilles (textes, musiques originales et chant) Hadaly, W. Blake, Prince B..., Mobile, Androgyne, King, Hécate, Graal, l’Œuvrier, Désir, Personna, Paris, Césaire (s) et quelques koans musicaux et dansés.


Vendredi 1er Février à 20h30 Théâtre Victor Hugo

RECONSTITUTION

Pascal RAMBERT
Le Panta-‐théâtre

Mise en scène/scénographie/lumières Pascal RAMBERT

Avec Véro DAHURON Guy DELAMOTTE

Régie lumière Fabrice FONTAL Régie générale / plateau Valentin PASQUET Photos Tristan JEANNE-‐VALÈS

Production Le Panta-‐théâtre / Coproduction structure production
La compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture - Direction Régionale des Affaires Culturelles de Normandie, la Région Normandie, le Conseil Départemental du Calvados et la Ville de Caen.


Samedi 2 Février de 19h00 à 23h00 Théâtre Victor Hugo

3 ESQUISSES EN SCÈNE

Proposition de trois esquisses ou projets-chantier par trois compagnies : un espace pour des travaux en cours d’élaboration, pour donner à connaître la saveur et la singularité des processus de création .

ESQUISSE 1 : Juste au corps, Salomé
Par Andrea Sitter, chorégraphe

Juste au corps, Salomé est un solo inspiré par V. Gert, Salomé et H. Arendt, trois femmes juives sans concession, extraordinaires, controversées, combattues, condamnées, et par leur cri. « Pour cette création je vais circuler librement autour et me mettre en écho d’elles pour révéler, accepter de laisser émerger – avec la distance nécessaire – une histoire personnelle, fictionnelle, sincère, irrévérencieuse, tremblante, et joyeuse aussi. Faire exp(l)oser mon histoire d’artiste allemande. Je veux composer, avec fracas, un nouvel acte, un astre intime, une étoile. » A. Sitter

ESQUISSE 2 : Triphasé
Conception et chorégraphie Pedro Pauwels

Interprètes : Jade Pelaprat, Lilas Nagoya, Francesca Bonato

Trois danseurs, reliés entre eux, dessinent les espaces possibles, les distances négociables, entre les corps, et leur agencement multiple. Comme un seul corps, un corps sociétal, symbole du lien qui les unit ? Dans quelle mesure ce fil peut-il conduire les corps à s’unir ou à se distancer ? Le triangle des danseurs se confronte ici aux élans individuels, contraints par la force du groupe, vers une partition en solo, en duo ou en trio. L’espace de l’intime peut rayonner ou au contraire se rétrécir selon la distance à l’œuvre.

ESQUISSE 3 : Le prince de Calabre
Triptyque d’Olindo Cavadini

Mise en scène : Christiane Olivier et Olindo Cavadini
Interprétation : Olindo Cavadini
2068 LA COMPAGNIE


Dimanche 3 Février à 17h00
Théâtre Victor Hugo

LES TORTUES VIENNENT TOUTES SEULES

de Denise BONAL

Mise en scène : Andrea Castro
Direction musicale : Anita Vallejo
Avec : Loreto Azocar, Louise Bauduret, Mathieu Cabiac, Andrea Castro, Sebastian Castro-Vallejo, Naïlia Chaal, Amélie Dumetz, Mehdi Kerouani, Oscar Lindell-Olivares, Sebastien Naud, Maïa Rivière, Tristan Rivière, Anita Vallejo, Ph. Yvelin.
Musiciens : Pascal Camors (Trompette), Luis Pradenas (Guitare), Anita Vallejo (Piano).


Dimanche 3 Février 18h30 Théâtre Victor Hugo

Clôture du festival

Après le spectacle de 17h, Soirée dansante de clôture avec :

LES PUTES D’ACIER

Avec :
Corentin Borges AKA Madame Kudja
Julie Dessaivre AKA Jules
Matthieu Tricaud AKA Gloria Hagenmoss
Nicolas Roy AKA Paulette Mitchelle

Une production La Malle des Indes